Bilan de Compétences

S’engager dans un bilan de compétences, pourquoi ?

– Élaborer et valider un projet professionnel
– Envisager une mobilité interne, externe
– Préparer une reconversion professionnelle
– Faire le point sur ses savoirs, compétences et aptitudes
– Préparer une Validation des Acquis de l’Expérience
– Optimiser le choix d’une formation en fonction de son projet

Modalités

 

Le bilan de compétence dure jusqu’à 24 heures réparties sur 6 à 7 rendez vous dont 17h00 d’entretien en face à face.

Il se déroule sur une amplitude de 6 à 16 semaines

Sur le temps de travail, vous vous absentez l’équivalent de 24 heures de votre poste. Hors temps de travail, sur vos RTT, congés personnels, ou les samedi

Un travail personnel de 6 heures au minimum, entre les rendez vous, est indispensable.

Déroulement :

Un entretien préliminaire

  • Une première information vous est donnée  lors de la prise de contact (téléphone, mail…)
  • Un entretien vous est alors proposé .
  • Une confirmation, précisant le nom du consultant, la date et le lieu de rendez-vous ainsi qu’une documentation détaillée relative à la prestation sont adressées par mail.
  • L’entretien s’effectue individuellement.
  • Il est mené systématiquement par le consultant qui deviendra l’unique référent tout au long de la réalisation de la prestation.
  • Cet entretien est gratuit et sans engagement.
La phase de diagnostic : 4 heures (entretien individuel et travail personnel guidé)

Au cours de cette phase,  un livret pédagogique « La démarche Bilan de Compétences » vous est remis .

Ce livret constitue la trame méthodologique qui servira d’appui au travail personnel guidé, nécessaire à l’investigation. Une explication systématique des outils de ce livret et de leurs objectifs est donnée à chaque fin de séance pour la préparation de la suivante.

Vous êtes invité à compléter le livret sur votre temps personnel afin de permettre une prise de recul et de distance nécessaires à la construction d’un projet. Cette prise de distance sera d’autant plus bénéfique qu’une analyse approfondie en sera faite lors des séances de travail avec le consultant. Cette phase vise à :

  • Analyser très finement la demande de bilan, les éléments contextuels dans lesquels cette demande s’inscrit, les objectifs attendus
  • Prendre connaissance des principales étapes de son parcours  (formation initiale, formation continue, parcours professionnel) afin de repérer les transitions professionnelles
  • Vérifier puis confirmer son engagement dans la démarche de bilan de compétences
La phase d'investigation : 16 heures (entretiens individuels, tests et travail personnel guidé)

Elle peut prendre différentes formes selon les cas et les besoins. Il s’agit d’un travail de recueil et d’analyse d’éléments centré sur le bénéficiaire, d’une part, sur les environnements socio-économiques, d’autre part, et sur les projets de manière transversale.

En voici les principaux contenus :

Sur le bénéficiaire :

Analyse de parcours et de carrière :

  • Réflexion approfondie à partir du travail sur le récit autobiographique. Il s’agit de vous amener à poser votre parcours personnel et professionnel, afin de vous permettre une première prise de recul face à votre vécu : repérer les déterminants, les motivations, les indices de satisfaction au travail, les freins…
  • Analyse des motivations et freins éventuels à l’acquisition de nouvelles compétences (se former, s’adapter à de nouveaux environnements professionnels, s’adapter aux nouvelles technologies…)
  • Analyse approfondie de l’activité professionnelle, afin de dégager les domaines de compétences, et pour chacun d’eux, les acquis théoriques, les savoirs techniques et les qualités développées. Ce travail peut donner lieu à la réalisation d’un nouveau C.V par compétences.

Travail sur l’environnement économique

  • Analyse de l’environnement économique, évolution du secteur, des métiers, des acteurs économiques…

Sur le(s) projet(s) :

Exploration des projets selon deux axes : recherche de mobilité interne et hypothèse de solutions externes

Dans le cadre d’une mobilité interne :

  • Analyse des organigrammes
  • Analyse des référentiels de postes
  • Proposition d’une méthode de recherche d’informations en interne : savoir utiliser les ressources de l’entreprise, son réseau intranet, sa cellule mobilité, le service RH…
  • Préconisation de rencontres avec des personnes ressources
  • Positionnement  au regard des informations recueillies : analyse de la transférabilité des compétences, identification des besoins en formation au regard des besoins de l’entreprise
  • Evaluation de la faisabilité du projet et formulation d’hypothèses de parcours
  • Construction de scénarios de réalisation de projet et organisation des priorités professionnelles, contraintes éventuelles

Dans le cadre d’une mobilité externe :

  • Analyse des référentiels métiers
  • Analyse des offres d’emploi
  • Analyse des secteurs en lien avec vos aspirations et vos valeurs …et plus généralement les stratégies mobilisables pour aboutir et consolider son assise professionnelle
  • Proposition d’une méthode de veille sectorielle
  • Préconisation de rencontres avec des personnes ressources (salariés en entreprise, experts des organisations professionnelles) pour permettre de confronter le(s) projet(s) au réel, au marché, à la concurrence
  • Positionnement  au regard des informations recueillies : analyse de la transférabilité des compétences, identification des besoins en formation
  • Evaluation de la faisabilité du projet et formulation d’hypothèses de parcours
La phase de conclusion : 4 heures (entretien individuel)

Elle a pour but :

  • De définir les étapes de mises en œuvre d’un plan d’actions
  • D’anticiper et de prévoir des solutions alternatives pour atteindre l’objectif professionnel
  • De définir un délai de réalisation de ce(s) projet(s) afin d’ ancrer la motivation dans le temps

Elle prend 2 formes :

– Une synthèse orale qui permet  de s’ approprier les éléments du bilan de compétences

– Une synthèse écrite par le consultant*,  qui précise les projets explorés, le projet retenu en fin de bilan, les points d’appui et les points à développer au regard du projet choisi, la durée et le plan d’actions de ce projet.

A l’issue de cette prestation, vous devez  être à même de présenter les lignes force de votre parcours

et d’ argumenter quant aux pistes d’évolution retenues.

* Comme la Loi le stipule, le document de synthèse est confidentiel. Conformément à la réglementation, il est remis uniquement au bénéficiaire, qui reste libre de l’usage qu’il souhaite en faire. Seuls les éléments négociés contractuellement avec l’entreprise et le bénéficiaire sont susceptibles d’être transmis librement par le bénéficiaire, à l’exclusion des informations à caractère personnel et confidentiel.

Le suivi post bilan

Le suivi post bilan a pour objectif de faire un point sur l’avancée des projets définis, et éventuellement réajuster le plan d’actions.

Ce suivi peut prendre plusieurs formes :

Proposition d’un entretien individuel à 6 mois (environ), des échanges par mail ou par téléphone si vous n’êtes pas disponible pour cet entretien.

Des échanges peuvent avoir lieu en dehors de cet entretien dont les modalités sont adaptées aux demandes et situations de chacun jusqu’à un an après la fin du bilan.

Par exemple, appui à la réalisation d’un C.V, à la rédaction de lettres de motivation, et autres questionnements dans la phase de réalisation du projet.

Cabinet Conseil

En Transitions Professionnelles

40 ter rue Olivier Metra

75020 Paris

Tel. 01 47 00 10 97

clip-cbc@orange.fr

Métro Jourdain ou Place des fêtes

Bus 48 ou 60 arrêt Place des fêtes

Bus 26 arrêt Ermitage